Photo : Mikalay Varabey
Photo : Mikalay Varabey

Engoulevent

 

Caprimulgus europaeus

Quand le voir ou l'entendre ? Au crépuscule

Pourquoi lui ? Oiseau très discret et donc assez mystérieux. Sur ce site, on peut le voir ou l'entendre assez facilement.


Photo : Association KERMIT
Photo : Association KERMIT

Pie grièche écorcheur

 

Lanius collurio

Quand la voir ou l'entendre ? La journée, entre mai et fin-août

Pourquoi elle ? Bien présente ici, c'est un oiseau qui atteste d'un territoire dont la biodiversité est bien préservée.


Photo : Bruno Berthemy
Photo : Bruno Berthemy

Grand Corbeau

 

Corvus corax

Quand le voir ou l'entendre ? Toute l'année, en journée.

Pourquoi lui ? C'est le plus grand corvidé d'Europe. Il est facile à observer sur ce site.


Photo : Bruno Berthemy
Photo : Bruno Berthemy

Crave à bec rouge

 

Pyrrhocorax pyrrhocorax

Quand le voir ou l'entendre ? Toute l'année, en journée.

Pourquoi lui ? Corvidé rare et insectivore. Lié aux grands espaces de pâturages, il est facile à reconnaitre avec ses pattes et son bec rouge.


Photo : Association KERMIT
Photo : Association KERMIT

Vautour fauve

 

Gyps fulvus

Quand le voir ? Toute l'année, en journée.

Pourquoi lui ? Vautour le plus représenté des 4 espèces présentes sur le site. Facile à observer et à identifier. Occasion d'être survolé par un des plus grands oiseaux d'Europe !


Photo : Victor Tyakht
Photo : Victor Tyakht

Busard cendré

 

Circus pygargus

Quand le voir ou l'entendre ? Printemps et été, en journée.

Pourquoi lui ? Rapace assez présent sur le site, facile à reconnaître grâce à son vol typique, en rase motte au dessus des pelouses.


Photo : Association KERMIT
Photo : Association KERMIT

Circaète Jean-Le-blanc

 

Circaetus gallicus

Quand le voir ? La journée, entre avril et septembre.

Pourquoi lui ? Grand rapace facile à identifier avec son plumage ventral blanc. Il est curieux et peut vous survoler pour vous observer...


Photo : Goean Iliuta
Photo : Goean Iliuta

Aigle royal

 

Aquila chrysaetos

Quand le voir ? Toute l'année, en journée.

Pourquoi lui ? C'est le plus gros rapace diurne du territoire, il est présent et se reproduit sur une commune voisine depuis plusieurs années.


Photo : Tatiana Zherebtsova
Photo : Tatiana Zherebtsova

Petit duc

 

Otus scops

Quand le voir ou l'entendre ? La nuit, de mai à septembre.

Pourquoi lui ? Petit rapace nocturne facile à repérer grâce à son chant fluté, qui rappelle celui du Crapaud accoucheur.


Photo : Volodymyr Kucherenko
Photo : Volodymyr Kucherenko

Moyen duc

 

Asio otus

Quand le voir ou l'entendre ? La nuit, présent toute l'année, chant au printemps.

Pourquoi lui ? Rapace facile à identifier avec son chant de hibou, révélateur d'un territoire dont la biodiversité est bien préservée.

 


Photo : Association KERMIT
Photo : Association KERMIT

Chouette hulotte

 

Strix aluco

Quand la voir ou l'entendre ? La nuit, présente toute l'année, elle chante beaucoup, tout le monde connaît son cri de "chat huant".

Pourquoi elle ? Gros rapace nocturne, très présent sur le territoire.